Tarif : 8€ (adhérents En Vie Urbaine et Le Camji/ 10€ (résa) / 12€ (sur place)
Billetterie : http://www.camji.com/reservez-votre-place?layout=atomic:billeterie

La 1ère partie du concert sera assurée par SIZAYE et YATUS, les vainqueurs du Tremplin En Vie Urbaine 2015.

HUSTLA (GREMS & LE JOUAGE)

Hustla est la réunion de deux artistes Grems et Le Jouage à la fin des années 90’s. Après un peu plus d’une décennie et quelques projets personnels, ils se retrouvent à nouveau en 2015 pour un nouvel album « Ascenseur émotionnel » sur fond de deepkho, ce mélange entre rap et deephouse. Les deux compères sont sans concession et exigeants. Grems, vous le connaissez sûrement aussi pour ses talents de graffeur et graphiste et Le Jouage, son copain de toujours, pour son album solo sur lequel il prouve ses talents de beatmaker. Ce qui fait la marque de fabrication d’Hustla, ce sont des textes qui jouent avec les métaphores et ses productions abstract hip-hop.

LA GALE

La Gale, de son vrai nom Karine Guignard, rappe depuis 2006. Nous l’avions déjà accueillie sur la scène du Camji en 2013 et son set est resté dans nos mémoires. Nous l’accueillons à nouveau cet automne pour la sortie de son second album « Salem City Rockers » entièrement produit par I.N.C.H et Al’Tarba, deux beatmakersfrançais.La Gale, c’est une voix et une écriture directes qui claquent sans la moindre fioriture. Elle aime à penser que son travail se situe au-delà du rap à proprement dit.Sa discipline première, c’est l’écriture. Son berceau sonore, c’est le rap, le punk-rock, la country et la musique orientale. La Gale est donc hybride et c’est probablement là que se situe son identité musicale. Ses textes sont virulents mais comme elle aime à le dire : « je rappe pas pour faire plaisir à tout le monde ». Tout est dit.

http://www.camji.com/